About Andréi Nakov

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Andréi Nakov has created 62 blog entries.

Exter toujours convoitée : la saga continue de plus belle

Au début du mois de juillet un scandale secouait  la scène artistique russe : l’authenticité d’un ensemble de peintures modernes offertes au musée de Rostov (Fédération de Russie) fut contestée. En raison de la personne du donateur, un émigré russe de Londres, collectionneur bien connu, car bien lancé sur les réseaux de l’émigration russe « blanche », cet [...]

By | 26 août 2017|

On a en pas fini avec les imitations

La maison de ventes ANSORENA de Madrid a annoncé la vente le 25 février 2015 d’une œuvre attribuée à Alexandra Exter. Titrée « Dynamique de couleurs » cette huile sur toile aux dimensions 79 x 54 cm est accompagnée d’une expertise de G. Kovalenko, datée de 2003 et d’une provenance renvoyant à la galerie Barbié de Barcelone. L’œuvre [...]

By | 20 février 2015|

The International Art Market

Les activités professionnelles des membres de notre Association et encore plus des membres de son bureau ne font pas partie des nouvelles que nous tenons à porter à l’attention de nos lecteurs. Néanmoins quand le nom d’ALEXANDRA EXTER risque d’y être associé ceci nous paraît être notre devoir. Ainsi, il nous est agréable d’annoncer la [...]

By | 17 janvier 2014|

Russian Avant-Garde Art : Police Break Up Suspected Forgery Ring

The collapse of the Soviet Union flooded the art market with works of often uncertain provenance. German and Israeli police now believe they have broken up a ‘cartel’ suspected of selling hundreds of Russian avant-garde forgeries worth tens of millions. Dusk was falling over the foothills of the Ural Mountains as art lovers from Perm, 1,150 kilometers (700 miles) east of Moscow, witnessed a minor sensation. On this evening in May 2005, the state-run art gallery on Komsomolskiy Prospekt presented a series of spectacular Russian avant-garde masterpieces that had unexpectedly re-emerged from the dim recesses of history. Among these works were a composition by El Lissitzky, a ‘Portrait of a Woman in Blue’ by Aristarkh Lentulov and a painting by Kazimir Malevich that had been unknown until then even within the art world. This extravagant exhibition came from the private collection of a mysterious businessman named Edik Natanov, an art lover who attended the show’s opening in a dark suit and black T-shirt, presenting his motivations as altruistic. ‘I wanted to show people something they had never seen before’,  Natanov told a television crew, smiling modestly. […]

By | 6 août 2013|